Punaise des céréales

Indices visuels:


Plaques irrégulières de gazon jaune ayant quelques centimètres à plusieurs mètres de diamètre.

Période d’apparition des symptômes : septembre ou octobre.

Organisme en cause : l’anneleur de la canneberge est un petit papillon blanc qui vole en zigzagant au-dessus de la pelouse lorsque dérangé. Les papillons ne causent pas de dommages à la pelouse et ils sont présents de la fin juin à la fin août. Les larves beiges mesurent environ 2 cm et ce sont elles qui causent des dommages à la pelouse.

Détection : le gazon s’arrache facilement lorsqu’on tire dessus. Présence de larves beiges au niveau du sol.

SOLUTIONS :

Certains insecticides peuvent être appliqués pour contrôler les pyrales. 

 


Si  votre pelouse devient jaune en juillet-août, il peut s’agir de sécheresse ou bien d’une infestation de la punaise des céréales (ou punaise velue).  Cet insecte ravageur est omniprésent dans notre région depuis plusieurs années.

Dans le cas d’une sécheresse, la pelouse entre en période de dormance.  Cela signifie que le gazon cesse de pousser et conserve son énergie jusqu’à la reprise des pluies.  Le gazon ne meurt pas, mais il devient plus sensible à une attaque par les punaises.

Par contre, lorsque la punaise commence à faire des ravages, le gazon attaqué meurt.  Si rien n’est fait pour régler le problème, la pelouse pourrait subir des dommages irréversibles.

 


Vers Blanc

Pyrale Des Prés




Indices visuels:


Plaques irrégulières de gazon jaune pouvant atteindre un mètre de diamètre et parfois plus. Pelouse arrachée à la suite du passage des mouffettes qui sont friandes de ces vers blancs.


Période d’apparition des symptômes : avril / mai et fin août / début septembre.

Organisme en cause : les vers blancs sont en fait des larves de hannetons, aussi appelés « barbeaux ».

Détection : le gazon n’a plus de prise avec le sol et s’arrache facilement lorsqu’on tire dessus. Présence de larves blanches (1 à 5 cm de long) en forme de « C ».